Le Blog d'Une Fille A La Page

Le tarot divinatoire : tout ce que vous devez savoir

Le tarot divinatoire : tout ce que vous devez savoir

Le tarot divinatoire est une méthode à la disposition de tous ceux qui souhaitent savoir ce que leur réserve l’avenir et comment agir sur le destin, que ce soit du côté cœur, argent, travail ou forme. On retrouve plusieurs variantes du tarot. Citons entre autres le tarot hindou, le tarot Egyptien, de Marseille, Aztèque etc.

Comment fonctionne cet art divinatoire ?

Cet art utilise des cartes qui représentent des aspects visibles et invisibles des mondes environnants. C’est le cartomancien qui interprète les significations des arcanes et qui dévoilent les événements à venir prochainement ou les réponses à des questions existentielles. Mais le tarot peut aussi s’apprendre chez soi. Il existe de nombreux ouvrages qui le décrivent sur internet. Avec un peu d’entraînement, on peut ainsi pratiquer cet art. Pour ce, la question que la personne pose doit être précise. De l’autre côté, celui qui interprète les cartes doit s’imprégner de l’énergie véhiculée par elles. Selon la méthode choisie, il lui est possible de lire le passé, le présent ou le futur de celui qui consulte les cartes. Ce faisant, il doit donc avoir un esprit ouvert et une bonne intuition. A noter que cette pratique est basée sur l’occultisme, c’est-à-dire, la croyance des liens existants, invisibles entre les choses.

Origine de tarot divinatoire

On attribue son origine à l’Egypte ancienne ou à des bohémiens. La plus ancienne carte de tarot utilisée comme outil d’interprétation est découverte à Bologne au 18e siècle. Mais c’est au 19e siècle que les 22 cartes majeures sont appelées arcanes majeures. Ces 22 cartes sont associées aux 22 lettres de l’alphabet grec. Au cours des deux derniers siècles, de nombreux jeux de tarot ont vu le jour.

Exemples de tarots

Le tarot de Marseille

C’est le jeu le plus populaire dont la paternité est attribuée aux Italiens dans le 13e siècle. Il est composé de 78 cartes dont 22 des arcanes majeures qui concernent la divination. Les 56 cartes mineures représentent les figures des cartes classiques qu’on utilise dans les heures de divertissement. Trois étapes sont essentielles dans le tirage de tarot. On mélange les cartes, on les tire et on les interprète par la suite. Il n’y a pas de technique pour mélanger les cartes, mais le tirage se fait normalement par étapes. On tire un arcane, puis deux puis vient le tirage en croix. Dès qu’on maîtrise l’interprétation, il est possible de faire des tirages à 7 arcanes.

Le tarot égyptien

Sa racine est assez confuse mais certains avancent qu’il est apparu en Egypte antique. Ce type de jeu mélange l’astrologie, la numérologie et la visualisation. On y retrouve 22 cartes dont 7 lames positives, 5 lames négatives et 3 lames neutres. Les 3 dernières lames restantes indiquent la destinée. Le tirage se fait par trois cartes. La première prédit l’amour, la seconde l’argent et la troisième le travail.

egypte-divinatoire

Le tarot Aztèque

On y retrouve 50 cartes dont 20 sont en relation avec l’astrologie, 11 correspondent au destin et 19 évoquent les relations à l’environnement. Le tirage se fait par trois cartes. La première informe sur le moment idéal pour effectuer une action. La deuxième informe sur les aspects qui favorisent ou nuisent à ses chances de réussite. Quant à la troisième, elle est la carte marraine. Pour conclure, chaque variante de tarot a son nombre de cartes et son propre interprétation.

Encore un moyen de se faire des sous-sous